ADRESSEZ-VOUS À:

Je-ne-sais-quoi
000 rue des Anges Gardiens
Je ne sais où (Jemenfiche) UNI VERS

TIMBRE JE-M'EN-FICHISTE

TIMBRE JE-M'EN-FICHISTE

Courrier via pigeon voyageur électronique

Courrier via pigeon voyageur électronique

dimanche 19 août 2007

Excursions au pays imaginaire


Le sorcier fantôme
A. Gauvreau 2002
23’’3/4 x 17’’3/4

Le monde imaginaire nécessite un cœur de tout petit enfant.

C’est le monde où tout est permis et rien n’est interdit.
C’est le monde de toutes les énergies créatrices.


Dans ce pays imaginaire, il y a des forêts d’indiens, des jungles tropicales, des paysages arctiques et des aventures asiatiques.
Il y a des torrents, des ruisseaux, des océans, des valons, des grottes avec des dessins préhistoriques magiques et des ours polaires transparents, des déserts remplis de sable irisé,
des fleurs géantes et des animaux fabuleux.
Les couchés et les levés de soleil sont de la couleur des désirs.

Mais il y a aussi des indiens contre qui il faut se battre,
des territoires à protéger, des énergies à déployer.


Tout ce beau pays baigne dans une lumière limpide et pure.


S’il vous plait de vous y balader, il me fera plaisir de vous y amener.


L’oiseau soulève ma paupière pour que mes yeux voient.
Cette fois l’Indien danse, … la danse de la pluie.
Il faut bien du soleil et de la pluie pour que la graine pousse.


Quelle graine?

La graine de l’authenticité

Annick Gauvreau, guide touristique

À propos des messages

Plusieurs autres publications peuvent être trouvées dans la section CATÉGORIES ou en fouillant dans les archives.

Archives

Ne cherchez pas midi à quatorze heures