ADRESSEZ-VOUS À:

Je-ne-sais-quoi
000 rue des Anges Gardiens
Je ne sais où (Jemenfiche) UNI VERS

TIMBRE JE-M'EN-FICHISTE

TIMBRE JE-M'EN-FICHISTE

Courrier via pigeon voyageur électronique

Courrier via pigeon voyageur électronique

lundi 10 décembre 2007

Les moutons de Panurge


Devant de l'oeuvre

15 septembre 2004

Bon, j'ai fait toute la préparation des pièces de bois, bouché les trous, sablé et mis un scellant sur le sacré cœur. Puis j'ai fouillé dans tous les recoins de rangement Je-ne-sais-quoi et j'ai plusieurs choix d'objets. J'ai un bout de chapelet et quatre petites médailles religieuses que j'aurai aimées coller mais elles ne semblent pas trouver leur place, le chapelet non plus. On verra une fois le bois peint. J'ai un ange couché en plâtre. Il se reposera sous le sacré cœur. Il pourra rêver en paix si son ombre s'exprime. Je vais peindre l’arrière soit en bleu paradis, soit en noir. Coller le petit mécanisme musical de façon à ce que l'on voie seulement la manivelle à l'avant, et les moutons en forme de nuage qui s'illuminent la nuit (fluorescents) pour ceux qui veulent compter les moutons au lieu de prier le sacré cœur de Jésus. D'un côté ils pourront prier et de l'autre compter les moutons, question de liberté de confessions religieuses.
Il me reste encore un placard à fouiller.

24 septembre 2004

J'ai collé une petite colombe de plastique au centre d'une petite marguerite bleue. C'est le Saint Esprit qui sort du chakra bleu pâle, celui de la gorge, celui de la parole. Le Saint Esprit est le Qi, l'énergie, le souffle de Dieu.

25 septembre 2004

J’ai collé un poisson en métal pour l’énergie. Il paraît que le poisson est le signe des chrétiens.

Tiens, j'ai trouvé ça sur Internet :

''Ce poisson est un cryptogramme, une sorte de code de reconnaissance, de code secret qu'utilisaient quelquefois les chrétiens des premiers siècles dont la langue principale était le grec. Ce symbole fût retrouvé dans les catacombes où il était utilisé pour se rassembler lors des violentes répressions qu'exerçaient les autorités romaines de l'époque à l'encontre des premiers chrétiens.


Pourquoi un poisson et non pas un autre symbole ? Parce qu'en grec, langue de l'époque, le mot poisson se disait ICHTHUS et les premiers chrétiens eurent très tôt fait de remarquer que chacune des lettres de ce mot était en fait l'initiale du nom de leur Sauveur :


I Iesous CH Christos TH Theou U Uios S Soter
Iesous Christos Theos Uios Soter

En français : Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur.''

26 septembre 2004

J'ai mis un mini panier en osier avec des minuscules balles de laines dedans à côté de l'ange qui dort. Il est fatigué parce qu'il a travaillé très fort à filer la laine des moutons nuages. Il me reste à coller deux ou trois trucs qui sèchent et j'ai terminé. Il s'agit de trouver un titre maintenant. Le sacré cœur? Je pense pas.

27 septembre 2004

L'œuvre avec le sacré cœur s'appelle, ''Les moutons de Panurge''.

Quand j'étais enfant ma mère m'avait offert une adaptation pour enfants de Pantagruel. J'ai aimé ce livre. Je me rappelle encore les illustrations, en particuliers les moutons de Panurge qui se jettent à la mer. J'étais bien triste pour ces moutons.

''Il n'était pas possible de les en empêcher, comme vous savez du mouton le naturel, toujours suivre le premier, quelque part qu'il aille’’
Rabelais, Pantagruel: Le Quart Livre, chapitre VIII.

30 septembre 2004

Le mouton noir est celui qui ne suit pas les autres, c'est celui qui est créatif.

Le mouton noir en bois que j'ai peint et collé, il se tient bien droit, les pattes bien solides. J'avais hésité à le mettre dans cette oeuvre avec les autres moutons parce que je le trouvais un peu lourd et si différent des autres. Je l'ai mis tout de même parce que je trouvais amusant qu’un mouton noir se promène dans le ciel. Je me disais, il doit représenter l'ombre. Je vois bien maintenant qu'il représente l'enracinement. La tête dans les nuages mais les pieds bien enracinés. L'homme est entre le ciel et la terre.

Le sacré cœur porte l'âme en son centre (un centre sans périphérie), l'anima, le souffle, le principe de vie, ce qui permet à quelque chose de devenir vivant.

L’étymologie d’esprit est souffle aussi.
Et avec votre esprit... et avec votre souffle…et avec le quelque chose qui vous permet de devenir vivant.


Arrière de l'oeuvre

A. Gauvreau 2004
13’’x 10’’1/2 x 5’’1/4
Oeuvre musicale jouant Edelweisse

À propos des messages

Plusieurs autres publications peuvent être trouvées dans la section CATÉGORIES ou en fouillant dans les archives.

Archives

Ne cherchez pas midi à quatorze heures